Bienvenue, visiteur !   Inscription   Connexion

Publier une annonce

Vendre ses cheveux « C’EST UN BON PLAN ». La preuve !

    Général    2 septembre 2014

Ils l’ont dit à la télé…


Merci France4 et l'émission On n'est pas des pigeons!


Merci France4 et l’émission On n’est plus des pigeons!

Heureusement qu’un proche nous a prévenu hier soir qu’il y avait un reportage télé sur la vente de cheveux. Sinon, il aurait pu être compliqué de savoir d’où venait le pic de trafic sur ce site internet…

Ce site étant une place de marché dédiée à cette question, il aurait été étonnant que ce reportage n’en parle pas.

Et Bingo! Ca n’a pas raté! JeVendsMesCheveux.com fait son premier passage télé.
Un éclairage médiatique bienvenu pour aider les sceptiques à y voir plus clair.

Si vous en avez marre de vous faire plumer, que vous n’êtes pas trop déplumés du crâne et que vous souhaitez faire un peu d’argent, avez-vous pensé à proposer vos cheveux ici ?

De nombreux acheteurs et professionnels du secteur connaissent cette plateforme.
Certains viennent tous les jours consulter le site pour voir s’il n’y a pas de nouvelles offres.

Et bien que les annonceurs oublient trop souvent de mettre leur annonce à l’état « Vendu », il y a de nombreuses ventes.

La preuve en images

Si vous ne l’avez pas déjà vu, ce reportage vous permettra d’y voir plus clair sur ce commerce atypique. Et comme les reporters ont testé cette plateforme, vous verrez aussi comment ça marche.

En fait, malgré la pseudo bien-pensance de beaucoup de gens (« Vendre ses cheveux ? Mais quelle horreur !« ), ce commerce existe depuis des siècles. Aujourd’hui il est estimé à plus de 140 millions d’euros par an.

Et ce n’est pas Binet, un célèbre perruquier du roi Louis XIV qui pourrait dire le contraire aujourd’hui. Ce personnage historique à qui l’on doit l’expression T’as une belle binette! » ayant fait sa réputation sur la fabrication des célèbres perruques du XVII° siècle, toutes à base de cheveux humains naturels.

Aujourd’hui, ces perruques à étages peuvent nous sembler grotesques. Mais réfléchissez un moment aux usages contemporains des cheveux : perruques, extensions, mèches, poupées, gens du théâtre, du show business, du cinéma et des arts en général.

Regardez ce reportage. Ca ne vous prendra que 6 minutes et quelques.

Elle a vendu ses cheveux point com !

Pour des raisons évidentes de neutralité et afin de ne pas biaiser leur enquête, nous comprenons que les journalistes de l’émission ne nous ont pas informés de leur « test ». Et nous en sommes ravis car le test est (bien évidemment) concluant.

vendre ses cheveux

Agathe publie son annonce le 25 juin 2014. En moins de 24h, elle est contactée par 4 acquéreurs potentiels. Des offres de 100€ à 200€.

L’histoire ne dit pas si elle les a finalement coupés et vendus, mais elle rencontre l’un d’entre eux et tranche pour une offre ferme à 150€.

Toujours pas convaincu-e ?

Lisez ce qui suit pour savoir combien valent vos cheveux !

Cette histoire est somme toute assez banale. Elle a de beaux cheveux. Ils brillent. Ils ont l’air sain et soyeux. Ils sont de type européen. Ils mesurent au moins 30cm. Elle cumule de nombreux critères pour intéresser un acheteur.

Préjugé N°1 : Vendre ses cheveux ? Beurk… Une honte, une hérésie !
Vraiment ? C’est votre avis ou celui du « qu’en dira-t-on » ?
Avez-vous vraiment besoin de l’avis des autres quand il s’agit de votre vie privée ?
N’êtes vous pas capable de savoir ce qui est le mieux pour vous ?
Vos cheveux poussent au minimum d’1cm par mois. 12cm par an. 120cm au bout de 10 ans (en fait c’est plus…).
Théoriquement, un cheveu de 80 ans peut mesurer 10 mètres. Bien sûr, je force le trait, mais est ce vraiment mal d’en vendre quelques centimètres ? Quoiqu’il arrive, vous allez les couper…
Et attendez! C’est pas tout. Grande nouvelle : ils repoussent… Pas de la même manière pour tout le monde, mais ils repoussent.
Incroyable, n’est ce pas? Qui l’eût cru?

Préjugé n°2 : Vendre ses cheveux c’est illégal !
Vraiment ? Avez-vous bien écouté l’avis de l’avocate dans le reportage ?
Comme expliqué dans la FAQ, c’est tout à fait légal ! Depuis très longtemps, la loi se fonde aussi sur nos us et coutumes. Vendre ses cheveux en fait partie.

Fait n°1 : Quelques coiffeurs revendent vos cheveux !
D’accord, tous ne le font pas. Et ils sont sûrement nombreux à ne pas savoir qu’il y a un marché hors de l’Inde, de la Chine ou de la Russie. Il y a très peu de filières industrielles de ce type en Europe. Et les cheveux ne sont pas qu’une histoire d’argent. Cette profession permet aux gens de se sentir bien dans leur peau. Et nous avons beaucoup d’admiration et de respect pour ça. Pourtant, on pourrait vous proposer une coupe gratuite contre vos cheveux, comme dans le reportage.
Un conseil : Si on vous fait ce genre d’offre, demandez-vous pourquoi ? Peut-être avez-vous de l’or sur la tête ?

Fait n°2 : Parce que vous le valez bien !
Maintenant, imaginons que vos cheveux mesurent 40, 50 ou 60cm. Pouvez-vous en tirer plus que 200€ ?
Voilà une information qui devrait vous plaire.
Les cheveux s’achètent au regard de critères objectifs : poids, longueur, couleur, soyance, brillance, épaisseur, historique de soins et d’entretien.
En fonction de tous ces critères, ils se vendent entre 0,5€ et 2,5€ le gramme et bien plus lorsqu’ils sont vraiment magnifiques ou exceptionnels (relire l’histoire de Natasha).
Etonnant, n’est-ce pas ?

Bref ! Vendez-les maintenant ou attendez qu’ils soient plus longs 😉

Le but de cet article est surtout de mettre en avant ce reportage télé. Pas de vous convaincre absolument qu’il faut vendre ses cheveux. Nous entretenons tous un rapport sacré et hyper intime avec nos poils crâniens. Tout ça relève d’un choix très personnel, qui ne regarde que soi. Libre à quiconque de penser que c’est bien, pas bien ou sans intérêt.

Mais si vous voulez le faire, vous êtes au bon endroit –> Pour vendre ses cheveux, c’est par ICI.

Pas de mots clés

3088 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Annonces partenaires

Ajouter un commentaire

Ils ont testé JeVendsMesCheveux.com

Blog Categories